Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Pêche et prises de poissons pour fabriquer des farines animales

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Pêche et prises de poissons pour fabriquer des farines animales

Infos complementaires
Il faut de 2 à 5 kg de poissons sauvages pour nourrir 1 kg de poisson d'élevage

Ce sont 540 kilos de poissons qui sont transformés chaque seconde (compteur) pour fabriquer des farines animales destinées à l'aquaculture ou à l'élevage, soit un total de 17 millions de tonnes de poissons chaque année utilisées comme matière première.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Pêche pour fabriquer des farines de poisson

 

 

 

17 millions de tonnes de poissons environ

sont transformés en farines et en huiles, chaque année dans le monde.

 

 

Cela représente 20% des captures mondiales mais ce chiffre pourrait augmenter dans les années à venir à cause de l’essor de leur utilisation dans les fermes aquacoles asiatiques, où l’on trouve que le poisson a meilleur goût.

 

 

En Europe, cette part est légèrement inférieure. Aujourd’hui, 12% des captures halieutiques sont transformées en farines et en huiles, essentiellement par des entreprises danoises.

 

 

La minoterie océanique approvisionne l’aquaculture à hauteur de 57%, le secteur porcin pour 22%, l’aviculture pour 14%, le restant étant utilisé pour l’alimentation des animaux domestiques et des animaux à fourrure, dont les visons.

 


 

Pêche et aquaculture : le dilemne

 

En 2006, environ 20,2 milliards de kilos de poisson avaient été utilisés comme matière première pour la fabrication de farines animales.

 

Une grande partie de pêche mondiale est consacrée à des prises de poisson qui finissent en farine animale pour nourrir les poissons d'élevage.

 

 

Il faut de 2 à 5 kg de poissons sauvages pour nourrir 1 kg de poisson d’élevage.  (source : Cury et Misery, Une mer sans poissons, Calmann-Lévy, 2008, p. 197)

 

Un poisson prédateur d'élevage est nourri avec d'autres poissons, le plus souvent sauvages, et contribue donc, indirectement, à la supêche et à la diminution des stocks de poissons.

 

Or, les poissons d’élevage les plus demandés sont des poissons carnivores (saumon, daurade, bar, truite, turbot...) nourris avec des farines et huiles de « poissons fourrage » (anchois, sardines, merlans bleus...).

 

Au total, aujourd'hui, l’aquaculture accroît au contraire les volumes de poissons pêchés et la demande de produits de la pêche.

 

 

 

  • Le développement des élevages en aquaculture a accentué la surexploitation des stocks de ces poissons de moindre valeur, aux dépens de la faune sauvange (oiseaux, phoques, poissons carnivores) qui tend à quitter ou à disparaître des zones en surpêche.

 

 

> En savoir plus avec l'Encyclo écolo : L'aquaculture

 

 

 

Les chiffres de la pâche dans le monde

Statistiques mondiales pêche et poissons

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Statistiques mondiales temps réel
sur la pêche et la surpêche

 

Pêche. Depuis 2002, l’humanité consomme 145 millions de tonnes de poissons par an contre 20 millions en 1950. Retrouvez de nombreux articles sur la pêche en France et dans le monde dans notre dossier Environnement

poissons bio

1,3 million
La flotte mondiale de bateaux de pêche atteint plus de 1,3 million de bateaux en 2010, contre 600.000 en 1970.

peche et environnement

En France, il y a environ 6 400 bateaux de pêche

 

Acheter du poisson Selon la FAO, l’organisation des Nations Unies pour l’agriculture, 7 des 10 plus importantes espèces de poisson sont au bord du dépeuplement total. 

Quel poisson acheter ?

guide d'achat poissons

 
>  Le guide d'achat des poissons

Lire : acheter du poisson sans nuire à la biodiversité
Thon rouge. Le thon rouge est un poisson emblématique de la Méditerranée. Mais la pérennité de ce poisson est menacée par les pratiques de pêche actuelles. Le thon rouge est chassé par des armateurs qui n'hésitent pas à dépasser les quotas qui leur sont alloués et à passer sous pavillon lybien pour échapper aux sanctions.



 

Ecolabel. Le MSC (Marine Stewardship Council) est le principal organisme en Europe qui propose une norme et une certification pour les produits de la pêche durable.

Actuellement, cet écolabel MSC est le plus en accord avec les directives de la FAO.


Désertification des océans
Le réchauffement de la surface des océans accroît leur désertification.

Depuis 1998, les « zones désertiques » de l’océan (sans algues ni poissons) ont progressé de 6,6 millions de km2 (+15%), notamment dans l’Atlantique Nord
oceans

Recettes bio. Manger mieux, c'est manger en pensant à sa santé et à l'environnement. Alors,  cuisinons équilibré et sain avec des produits bio ! Pour nous aider, notre chef a concocté des recettes bio faciles à faire, parfois surprenantes... et pour petit budget ! 

 

pêche

 

Restauration marine
Des chercheurs espagnols et anglais ont étudié 89 projets de restauration marine dans des écosystèmes variés.

Ils ont montré que la biodiversité a été renforcée en moyenne de 44%, et que des éléments utiles à l'écosystème comme l'eau, les sols ou le stockage de carbone avaient connu une amélioration de 25%.

 

 

 

Moins de poisson dans l'assiette
Si chaque Français choisit 1 fois dans l’année un produit parmi les espèces pérennes, cela aura un impact positif sur 18 000 tonnes de poisson.

achat poisson

 

E. Leclerc a arrêté la vente de 4 espèces 
  • flétan blanc (flétan de l’Atlantique), Atlantique Nord Est
  • lingue bleue,  (Atlantique Nord Est),
  • siki (requin), Atlantique Nord Est),
  • thon rouge, Atlantique Nord Est et Méditerranée)

 



consommation de poisson

© 2012 Planetoscope.com